top of page

Toux et maux de gorge, un remède 100 % maison !

L'hiver bat son plein quand soudain le voilà…

Colocataire hivernal discret, la gêne tranquillement apparaît

Chatouillant tout doucement, la gorge de nos braves gens.

Mais du jour au lendemain, ce malotru, provoque toute une cohue !

À croire qu'il aurait invité, tous ses amis du quartier…

Ça gratte, ça pique et ça fait mal, tout pour provoquer un scandale !

Le mal de gorge s’est installé, mais que faire pour l’expulser ?


Le mal de gorge est là ? Il y a de quoi se révolter ! Et vous en avez les moyens… Pour ça, rien de plus facile. Il faut seulement quelques minutes et juste deux ingrédients !


Le sapin baumier (Abies balsamea) est un arbre aux mille vertus. Quelques-uns de ses bourgeons peuvent vous aider efficacement à combattre la toux et les maux de gorge. En plus, il est riche en vitamines C et c’est un décongestionnant naturel ! Il débouche efficacement les voies respiratoires.


Il suffit de déposer une cuillère à thé de bourgeons de sapin baumier dans une tasse d’eau bien chaude et de laisser infuser 15 minutes en couvrant le récipient (on conserve ainsi un maximum d’huiles essentielles). Et ensuite ?


Et ensuite, on savoure pardi ! Parce qu’en plus d’être bon pour la santé, le goût du sapin est DÉ-LI-CIEUX !


Mais du sapin baumier, ça se trouve où ?


Sur la Côte-Nord ? Juste derrière chez vous ! Avec des aiguilles plates, odorantes et qui ne piquent pas ! Elles sont disposées horizontalement de chaque côté des rameaux quand la branche est à l’ombre. Les aiguilles se tournent vers le haut quand la branche est au soleil. En plus, on trouve deux petites raies blanches en dessous de chacune d'elles !


On peut récolter les bourgeons encore fermés ou légèrement ouverts au printemps. Vous pourrez percevoir une légère différence de goût.


Alors, à vos marques, prêts, cueillez ! On essaye de récolter juste ce dont on a besoin et on laisse des bourgeons au sapin pour qu’il puisse grandir !


Attention, les informations présentées ici n’ont pas été évaluées par Santé Canada et ne remplacent en aucun cas l'avis d'un professionnel de la santé. Elles sont présentées uniquement à titre informatif.


Contre-indication : plante déconseillée pendant la grossesse, l’allaitement et pour les enfants de moins de six ans.


Auteur : Axel Gravier.



 

bottom of page