top of page

Connaître la forêt

J’ai eu la chance d’accompagner une équipe du ministère des Ressources naturelles et des Forêts qui procédait à un inventaire forestier dans le secteur Outardes cette semaine. L’objectif de cette campagne terrain était principalement d’évaluer les dommages causés par la tordeuse des bourgeons de l’épinette dans cette zone. En effet le ministère doit planifier l’aménagement forestier en fonction de données cartographiques à jour. De plus, de nouveaux produits d’imagerie satellitaire doivent être ajustés avec la réalité observée en forêt.


Une dizaine d’ingénieurs et de technologues forestiers étaient donc à pied d’œuvre, mettant en commun leurs connaissances. Il s’agissait de récolter des données sur des placettes-échantillons et à des points d’observation précis : arbres matures, haute et basse régénération, vivant ou mort, état de défoliation, espèces présentes, compétition, etc.


Après s’être rapprochés des sites dans la mesure du possible avec les véhicules, il reste de bonnes marches à faire en forêt. Cela veut dire grimper la montagne escarpée, la redescendre, enjamber nombre de troncs, se mouiller les pieds dans des ruisseaux, se frayer un chemin à travers les branches et les petits arbres poussés serrés, ... Quand la pluie et le brouillard s’en mêlent, ça prend des vêtements imperméables et des formulaires imprimés sur papier hydrofuge.


De retour au bureau, de longues heures de saisie et d’analyse de données attendent les participants. Comme résultats de leurs efforts : des outils plus raffinés pour leurs collègues à la planification. La connaissance de la forêt est la base de tout aménagement forestier.


(La connaissance de la forêt est d’ailleurs le premier thème de notre vidéo « Foresterie Côte-Nord », à visionner pour faire durer le plaisir.)


Marie-Eve Gélinas


Mathieu Ducasse et Simon Fortier, ministère des Ressources naturelles et des Forêts


Antoine-Derek Côté et Carl Tessier, ministère des Ressources naturelles et des Forêts





Cueillir des cocottes !

Il s’agit d’une activité spéciale et insoupçonnée qui se déroulait en octobre au verger à graines de Ragueneau.

Aménager pour l’avenir

Le 2 novembre avait lieu une visite terrain pour des forestiers du ministère des Ressources naturelles et des Forêts.

Commentaires


bottom of page