L'aménagement forestier et la lutte aux changements climatiques

Saviez-vous que l’aménagement forestier pouvait jouer un rôle dans la lutte aux changements climatiques? Le réchauffement planétaire est en grande partie dû aux gaz à effet de serre. Un de ces gaz est le gaz carbonique. Il s’avère que nos arbres ont besoin de ce gaz pour effectuer la photosynthèse, phénomène durant lequel l’arbre capte la lumière et le gaz carbonique pour en fabriquer les sucres dont il se nourrit. C’est par la même occasion que l’arbre expulse l’oxygène. Tout le carbone capté lors de la photosynthèse sera stocké dans l’arbre jusqu’à ce que celui-ci ne se décompose ou soit brûlé.


J’aime bien faire le parallèle entre l’arbre et l’humain. Chez l’homme, l’enfant en pleine croissance a besoin d’un plus grand apport en calories dans sa journée que la personne âgée. En effet l’enfant grandit, se développe, bouge et apprend beaucoup plus et cela est tout à fait normal. Chez les arbres, c’est un peu la même chose. Les arbres rendus à maturité captent beaucoup moins de carbone que la régénération.


C’est à ce moment que la foresterie entre en jeu! Nous avons tout intérêt à récolter les arbres matures, qui ont une moins grande capacité de captation de carbone, avant que ceux-ci ne meurent et libèrent le carbone emmagasiné au cours de leur vie. Pour ainsi laisser la place à la régénération qui sera plus efficace pour capter le carbone.


Sachant cela, quand vous entendrez dire que couper les arbres nuit à la lutte aux changements climatiques, vous pourrez maintenant dire que c’est faux! Bien entendu je parle ici de l’aménagement forestier fait au Québec, puisque l’on s’assure de la régénération de la forêt.



Valérie Gauthier

Technologue forestière et Animatrice

Les héros de la forêt

Publication du recueil de textes « Les héros de la forêt », illustration par l'artiste Emy G. St-Laurent