9 mai 2019 | Association forestière Côte-Nord

Connexion utilisateur

Succès du concours d’écriture mettant le travail forestier à l’honneur

Dans le cadre de la 19e édition du Festi-Livre Desjardins, présenté aux Bergeronnes du 2 au 5 mai derniers, la Coopérative forestière La Nord-Côtière et l’Association forestière Côte-Nord organisaient un concours d’écriture sur le thème de la fierté de travailler en forêt. Ce concours s’adressant au grand public permettait au gagnant de remporter la bourse La Nord-Côtière, d’une valeur de 500 $.

Les participants devaient écrire un texte d’environ 250 mots sur le thème « La forêt, fier d’y travailler ! ». Vingt textes ont été reçus de la part de 17 auteurs, ce qui représente une belle participation. Le thème forestier a inspiré les gens; les textes étaient diversifiés et intéressants à lire. Les organisateurs remercient tous les participants d’avoir osé prendre la plume.

Le comité de sélection a basé son évaluation sur le respect du thème et la qualité de la langue française. Le texte choisi est celui de M. Jean-Sébastien Painchaud, résidant des Escoumins, qui se mérite la bourse La Nord-Côtière. Nous reproduisons ici son texte :

Ma nature forestière

Par Jean-Sébastien Painchaud

J’ai travaillé en forêt… Très loin de la ville… Au pays des Ours… Là, mon attention s’est portée sur ce qui trop souvent nous échappe… J’ai vécu… cette nature, ses odeurs, ses saisons, ses pluies froides printanières… J’ai apprécié les doux rayons de soleil de juin, la redécouverte du vert tendre des feuilles. J’ai vécu les averses et les canicules accablantes. J’ai subi l’invasion des mouches, j’y ai même goûté! J’ai senti l’odeur des flammes et terminé mes journées couvert de suie. J’ai mouché noir…

J’ai vu brûler les andins… J’ai connu les fourches d’hiver et les marches interminables.  J’ai subi l’éloignement et profité des joies du retour. J’ai traversé les aléas du temps… En fin de journée, comme mes pairs,  j’ai dévoré les repas…

Au fil des contrats et des années, j’ai partagé avec mes collègues l’adversité et les réussites, mes rêves et mes ambitions, ma vie, cette forêt. J’ai assisté à la croissance des chemins. Sans modestie, j’ai découvert le territoire et touché l’arrière-pays.

Cette forêt… Je l’ai observée longtemps et j’ai compris au détour d’un sillon qu’elle aussi m’observait. J’ai été surpris par l’œil noir de l’engoulevent bois-pourri. J’ai sursauté à l’envol de la gélinotte. J’ai vu l’ours effrayé et l’orignal méfiant m’épiant.

Aujourd’hui, j’ai grandi et avec moi, cette forêt que j’ai plantée… Cette immensité, je l’ai quittée, mais elle… Elle ne me quittera plus. La forêt m’a travaillé… Elle a fait de moi ce que je suis maintenant et c’est fièrement que je lève les yeux vers l’avenir… Et qu’à l’image de cette forêt, je suis devenu forestier…

Photo : Le gagnant Jean-Sébastien Painchaud reçoit son prix des mains de Michel Michaud, président de la Coopérative forestière La Nord-Côtière, entourés d’autres membres de la Coopérative.

Crédit photo : Jennyfer Gravel

Félicitations !

 

Marie-Eve Gélinas

 859, rue Bossé, Baie-Comeau (QC)  G5C 3P8
T -  418 295-2674      C -  info@imagexpert.ca